Carrelage damier

Plusieurs techniques reviennent à la mode ces dernières années dans le domaine des travaux de parement et de construction, et parmi elles la pose d’un style de carrelage particulier qui est le carrelage en damier.

Cette méthode de pose et malgré qu’elle peut nous paraître toute simple, implique plusieurs précautions particulières bien que la méthode de pose ne diffère pas trop de celle de la pose d’un carrelage classique.

Alors comment faire pour réussir la pose d’un carrelage en damier ? Et à quoi faut-il faire attention ? C’est exactement cela que l’on va essayer de vous faire découvrir dans cet article.

Préparer la pose de son carrelage en damier

Carrelage damier

Ce qu’il faut savoir en premier lieu quand on est sur le point de poser un carrelage en damier sur la surface de notre maison, c’est que ce dernier peut être posé sur deux types différents de surfaces : sur une surface en ciment mais aussi sur un ancien carrelage que l’on va recouvrir.

En ce qui concerne la surface en ciment, la pose d’un carrelage en damier nécessite une pose qui doit se faire sans aspérités et sans cuvettes, pour que cela puisse se réaliser vous devez respecter certaines règles de préparation qui sont :

  • Avant de commencer toute chose vous devez d’abord procéder à un nettoyage général qui ne va laisser aucune trace de poussière
  • une fois le dépoussiérage terminé, vous devez connaitre le degré d’humidité de votre surface et la corriger si c’est nécessaire
  • La porosité de votre surface est elle aussi une chose importante que vous devez prendre en considération et que vous devez également corriger s’il le faut
  • Une fois toutes ces précautions prises, vous devez passer une primaire d’accrochage que vous devez laisser sécher par la suite.

C’étaient les précautions à prendre dans le cas où votre surface est faite en béton, mais dans le cas d’un vieux carrelage que vous allez devoir recouvrir vous devez prendre de toutes autres précautions qui sont :

  • A l’aide d’un aspirateur, procédez au nettoyage de votre surface de la poussière.
  • Ensuite, et en utilisant de la lessive sait-marc, vous devez réaliser un nettoyage méticuleux
  • Ce n’est qu’une fois que le sol complètement séché que vous pouvez procéder à l’application d’une primaire d’accrochage et la laisser elle même sécher ensuite.

Comment poser son carrelage en damier ?

Carrelage damier

Une fois votre préparation de la surface est terminée, il ne vous restera plus que la pose de votre carrelage en damier, et pour cela également il existe des étapes spécifiques que vous devez respecter si vous voulez un résultat parfait. Voici donc étape par étape ce qu’il faut faire :

Tracez une droite de la porte vers le fond de la pièce :

Ce traçage est indispensable pour que votre carrelage soit bien aligné, et pour que cela soit bien fait il vous faudra en premier lieu tracer un trait sur le seuil de votre porte et puis en utilisant une règle, vous allez procéder au marquage de son centre.

Une fois tout cela terminé utilisez une équerre pour tracer sur le milieu de ce même trait une perpendiculaire que vous allez prolonger jusqu’à arriver dans le fond de la pièce. Il vous faut savoir que vous aller devoir utiliser une règle de maçon pour cela.

Posez les carreaux à blanc :

Une fois le premier traçage fini, vous pouvez passer à l’étape suivante qui est la pose des carreaux à blanc. Cette étape consiste à ce que vous posiez un premier carreau de couleur A dans l’angle de la médiatrice et le trait du seuil puis à poser un autre carreau qui va quant à lui être de couleur B au-dessus du premier carreau A toujours par rapport à la ligne médiatrice tout en faisant attention à ce que le croisillon entre ces deux carreaux soit bien intercalé.

Tracez la ligne de pose :

A l’aide d’un marqueur, repérez votre premier et dernier carreau, tracez encore une perpendiculaire entre les deux et puis prolongez la sur toute la pièce.

Une fois l’alignement de tout vos carreaux posés vérifié, enlevez les et commencez à poser votre carrelage en damier sur les lignes de pose.